Le fax, est-il mort ?

Quand le fax est devenu populaire il y a 40 ans, il était bien adapté aux réseaux analogues. À l'époque, c'était le moyen le plus facile (et le plus sûr) de transmettre rapidement un document à un endroit éloigné. Mais la téléphonie est en train de changer et les technologies RTCP et RNIS (la téléphonie classique) disparaissent progressivement : entre 2018 et 2025, la migration vers le tout-IP va être complète dans la plupart des pays européens.

Mais les transmissions par fax n'ont pas été conçues pour les réseaux IP. Le fax utilise le signal analogique d'une manière différente de celle de la voix ordinaire. À cela s'ajoute que le VoIP est optimisé pour la voix, et non pour les signaux de fax, donc c'est peu fiable et la situation ne s'améliorera pas. Aujourd'hui, utiliser un télécopieur dans un environnement VoIP est encore possible, mais selon le Règlement ILR du 9 août 2017 « il n'y a pas de garantie d'interopérabilité de bout en bout ». Cela signifie qu'il n'y a aucune possibilité pour les fournisseurs de télécommunications de contrôler d'un bout à l'autre si le fax est complet, quelle que soit la distance ou le temps.

  • Un document peut être incomplet ou la communication peut être interrompue.
  • Un fax court avec 5 pages a plus de chances d'être complété qu'un grand document de 10 pages.
  • Un fax quotidien à un numéro spécifique peut arriver un jour et être perdu le lendemain à cause de problèmes inconnus.
  • Les télécopieurs ne peuvent plus être supportés avec succès dans les réseaux modernes.
  • Les opérateurs de télécommunication n'ont pas d'obligation légale en cette matière.
  • L'assistance entre les fournisseurs de télécommunications pour faire fonctionner le fax n'est plus disponible.

Aujourd'hui, les acteurs clé au Luxembourg ne garantissent plus les transmissions fax via SIP/VoIP. C'est spécifiquement indiqué dans leurs conditions générales ou dans leurs devis. Mais il existe une solution : la meilleure façon d'envoyer un document est un PDF joint à un courriel. C'est plus facile, rapide et sûr. Alors, le fax est-il déjà mort ? Pas entièrement, mais la fin est proche. Si vous voulez savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter.

Si vous souhaitez lire la loi complète, cliquez ici

Photo © ChtiTux