Pourquoi l'appelle-t-on un "bug informatique" ?

Un " bug informatique" (bug est le mot anglais pour 'insecte') est un terme répandu non seulement parmi les experts informatiques, mais aussi parmi le public général. Lisez la suite pour découvrir la signification du terme et d'où il vient.

réparer un bug informatique

Outre les termes techniques spécifiques faisant partie du vocabulaire des TIC, nous rencontrons souvent des expressions "amusantes" qui décrivent des processus liés à la technologie. La phrase "trouver un bug informatique" est un exemple parfait pour un tel terme.

Qu'est-ce qu'il signifie et d'où vient-il ?

Selon une enquête de Technopedia un bug est défini comme suit : "un bug réfère à une erreur ou défaillance dans un programme informatique ou un système matériel. Un bug produit des résultats inattendus ou il cause le comportement inattendu d'un système. Bref, c'est tout comportement ou résultat d'un programme ou un système obtient, mais pour lequel il n'a pas été conçu”.

Simplement dit, un bug informatique est une erreur ou un problème dans un programme informatique.

Débogage : l'origine du bug informatique

La plupart des bugs informatiques sont causés par des erreurs humaines. De diverses raisons causent l'occurrence d'un bug informatique – des fautes dans la conception du programme ou dans le code source, ou des fautes commises par l'utilisation d'un code incorrect par les développeurs de logiciels.

Les experts disent que même aujourd'hui, il n'existe pas de programme sans bug, malgré le progrès technologique.

tablette avec un bug

Pourquoi l'appelle-t-on un "bug informatique" ?

Le terme "bug informatique" est devenu populaire parmi les informaticiens avec l'essor des ordinateurs. Pourtant, le mot "bug" a été utilisé beaucoup plus tôt pour décrire un problème qui se produit dans une machine.

En 1843, l'idée du mauvais fonctionnement technique a été présentée par Ada Lovelace quand elle parlait des problèmes possibles avec les cartes perforées utilisées dans la machine analytique de Charles Babbage. Son concept est qu'en raison d'informations opérationnelles insuffisantes, les cartes de la machine analytique peuvent donner des ordres erronés. Néanmoins, elle n'a jamais utilisé le terme bug.

Mais Thomas Edison l'utilisait. En 1878, dans une lettre à son partenaire, il a écrit sur une erreur dans sa machine – le télégraphe quadruplex – et il a appelé ce mauvais fonctionnement un bug. Plus tard, il a continué à utiliser ce terme chaque fois qu'il trouvait une faille dans la conception ou le fonctionnement de son système technique.

Bientôt, d'autres membres de la communauté électrique ont commencé à l'utiliser dans le même contexte. Il est devenu plutôt populaire parmi les créateurs techniques et en 1892, le terme était inclus dans le dictionnaire électrique standard. La définition disait qu'un bug est "tout défaut ou trouble dans les connexions ou le fonctionnement d'un appareil électrique".

Bon à savoir


Les experts nous assurent qu'un bug informatique n'est pas de logiciel malveillant comme les virus ou d'autre maliciel. Il s'agit plutôt d'une erreur de codage qui ne peut pas être transmis d'un ordinateur à l'autre. Cependant, les bugs informatiques peuvent être la raison pour laquelle un programme ne se comporte pas selon le manuel du fabricant.

bug informatique

Les experts nous assurent qu'un bug informatique n'est pas de logiciel malveillant comme les virus ou d'autre maliciel. Il s'agit plutôt d'une erreur de codage qui ne peut pas être transmis d'un ordinateur à l'autre. Cependant, les bugs informatiques peuvent être la raison pour laquelle un programme ne se comporte pas selon le manuel du fabricant.

Lequel est le bug le plus fameux ?

Le bug Y2K est probablement l'un des bugs les plus notoires. Il a causé l'affichage d'une date erronée puisque les logiciels n'ont pas été conçus à l'époque pour traiter les dates postérieures à l'année 1999.

Alors, au milieu du 20e siècle, le terme bug était déjà populaire, il était utilisé par les techniciens avant l'émergence des ordinateurs. Mais quand même, pourquoi un bug informatique ?

Probablement parce qu'en 1947, la programmeuse informatique Grace Hopper et son équipe ont trouvé un insecte – une vraie mite – dans un relais de l'ordinateur électromécanique Mark II de l'université de Harvard. La mite était trouvée sur une pièce de ruban sur le carnet de bord de la machine. Elle créait des trous dans les bandes de papier perforé de l'ordinateur ce qui a causé des problèmes liés aux fonctions de la calculatrice.

Plus tard, Hopper et son équipe ont continué à utiliser le terme bug, faisant référence aux problèmes qui compliquaient l'entrée des données dans les ordinateurs Mark I et II. Et le reste, c'est histoire : l'utilisation du terme bug informatique a explosé dans les années suivantes avec l'émergence et la plus grande accessibilité des ordinateurs. De nos jours, on appelle bug TOUTES les erreurs ou problèmes dans un programme.